Comment pratiquer la méditation de pleine conscience ?

Fiche pratique 1 la méditation de pleine conscience les premières séances.

 

  1. Les conditions

Un endroit au calme, bien aéré, sans bruit, ni risque d’être interrompu.

 

  1. La posture

ou naturellement allongé sur un tapis de sol, bien confortablement.

Vous ne devez avoir ni trop froid ni trop chaud.

  1. La respiration

Respirez par le nez naturellement ; en tout début de séance faites deux ou trois expirations bruyantes pour vider vos poumons par la bouche afin de faire sortir toutes les tensions.

Puis reprenez une respiration naturelle non dirigée.

 

  1. L’Attention

Vous promenez votre attention sur toutes les parties du corps. Vous commencez par le dessus du crâne et vous renoncez à toute tension. Vous mettez votre front lisse comme le dessus d’un lac. Vous concentrez votre attention sur le pourtour des yeux et renoncez à toute tension.

Vous promenez ainsi votre attention sur toutes les parties du corps du sommet de la tête jusqu’au bout des doigts et orteils. A chaque fois vous prenez conscience de la partie du corps et vous renoncez à toute tension.

 

Pendant ce temps-là votre cerveau va produire des sensations, des idées, des pensées, des « histoires » qu’il vous raconte…dès que vous en prenez conscience vous vous vous félicitez de cette prise de conscience et vous revenez à l’instant présent sans forcer.

 

 

 

 

Notre champ de conscience est obstrué par des pensées (nuages) qui peuvent se succéder très rapidement certaines positives, d’autres négatives ou neutres.

La pleine conscience consiste à voir nos réactions et pensées en réponse à ces pensées. A ne pas les nourrir afin de préserver leur caractère éphémère. Et préserver notre capacité d’action et de liberté.

On ne nourrit pas, n’adhère pas, ni ne rejette.

Loi d’attractivité on attire ce qui raisonne en soi.

Qu’est ce qui raisonne en soi ?

 

  1. Expérimentation

La pleine conscience est une expérience humaine personnelle. Il faut prendre la décision de s’y mettre de pratiquer.

Imparfaitement au début.

Puis le plaisir viendra et le besoin ; pour le moment ça n’est qu’une nécessité peut être pour vous.

Si vous souhaitez développer votre pratique vous pourrez choisir sur le net une école, un instructeur, un groupe, des DVD, des CD, etc…l’offre est pléthorique prenez le temps de choisir ce qui vous correspond le mieux.

Ou peut-être déciderez-vous de cheminer seul ; la méditation est vieille comme le monde et l’éternité. Elle n’appartient à personne c’est un bien naturel que nous portons en nous.

(Visited 15 times, 1 visits today)