Comment trouver le job de ses rêves grâce à l’Intelligence Emotionnelle ?

#2 « Comment trouver le job de ses rêves grâce à l’intelligence émotionnelle »

Christian CHARLAT le 16 Juillet 2018 

 

Vous connaissez peut-être cette histoire

On soumet à un jeune homme qui est au volant de sa voiture et qui n’a qu’une seule place disponible en plus de la siennele dilemme suivant :

Le temps est à l’orage très violent

Vous passez devant un abri bus où trois personnes attendent sous la pluie battante.

  • Une jeune personne séduisante qui pourrait être la femme ou l’homme de votre vie. (Vous avez le choix !)
  • Un vieil ami qui vous a sauvé la vie dans le passé
  • Une vieille dame malade qui doit être conduite à l’hôpital

Que faites-vous ?

  • Vous payez votre dette morale vis-à-vis de votre ami et vous le conduisez à bon port
  • Vous faites preuve d’empathie et vous prenez la vieille dame qui doit être conduite à l’hôpital
  • Vous saisissez l’opportunité sentimentale de votre vie tombant sous le coup de foudre (c’est le cas de le dire) ?

 

En posant la question à plusieurs personnes différentes j’ai entendu toutes les réponses possibles justifiées de manière audible. Chacun évaluant la situation à l’aune de ses objectifs, ses valeurs, son éducation etc…

Une réponse possible aurait été de dire je laisse ma voiture à mon meilleur ami qui conduira la vielle dame à l’hôpital ; rendant à mon ami le bienfait dont il m’a gratifié et sauvant une vielle dame. Tout en restant avec la personne séduisante qui, charmée par tant de désintérêt, ne manquera de vous regarder avec bienveillance.

Certains parleront de sortir de la boîte et penser autrement. Et si c’était tout simplement une illustration de la mise en œuvre de ce que l’on nomme intelligence émotionnelle on parle de L’IE l’intelligence émotionnelle ?

Le terme « intelligence émotionnelle » a été introduit par le psychologue Peter Salovey en 1990 et rendu célèbre grâce à Daniel Goleman au début des années 90. Ce dernier illustrait que l’être humain n’est pas seulement doté d’une intelligence logico-mathématique et verbale (le fameux QI) mais qu’il dispose aussi d’une autre forme d’intelligence, tout aussi importante dans la vie quotidienne, notamment professionnelle ; l’intelligence émotionnelle.

Dans sa définition la plus communément admise, l’intelligence émotionnelle incarne « l’habilité à percevoir et exprimer les émotions, à les intégrer pour faciliter la pensée, à comprendre et raisonner avec les émotions, ainsi qu’à réguler les émotions chez soi et chez les autres ». L’intelligence émotionnelle rassemble quatre compétences distinctes :

  • la conscience de soi: la capacité à identifier et comprendre ses propres émotions, c’est une attention aux phénomènes internes qui ne va pas de soi. Il convient de pratiquer afin de pouvoir identifier toutes ses sensations, images, petite voix intérieure qui nous traversent sans que nous en ayons toujours conscience.
  • la maîtrise de soi: la faculté à gérer, réguler ses émotions ; je rajouterais l’adaptation de l’expression de ses sentiments par rapport au contexte et aux interlocuteurs.
  • la conscience des autres (ou empathie): l’aptitude à saisir les émotions des autres et à agir en conséquence. Pour cela nous avons besoin de pratiquer l’écoute active de ce que les « autres » disent, les mots utilisés. L’observation fait partie, selon nous, de l’empathie cette capacité à voir l’autre et le comprendre même quand il ne parle pas. Le langage du corps doit être lisible et compréhensible.
  • la maîtrise des relations: c’est la faculté d’entretenir des relations et interactions constructives et positives avec notre environnement ; la disposition à créer du lien social, à travailler en équipe, à inspirer et aider son entourage…

Lors d’un entretien d’embauche qu’est ce qui permettra de vous faire identifier comme étant émotionnellement intelligent ? 

 

un vocabulaire émotionnel diversifié. Les personnes à l’intelligence émotionnelle élevée ne diront pas « je vais mal » mais utiliseront, plutôt, des mots précis : « je me sens irritable », « je suis anxieux, frustré ». Cette capacité à mettre les mots justes sur leurs émotions leur permet, après coup, de mieux y faire face. N’hésitez pas à exprimer toutes les

L’ouverture aux autres, posez un maximum de questions sur les personnes avec lesquelles vous allez travailler ; sans oublier votre interlocuteur afin de démontrer votre intérêt marqué pour les personnes avec qui vous interagissez.

Non seulement vous êtes un rôle leader face au changement, mais en plus vous êtes adaptable.  Les êtres humains émotionnellement intelligents sont flexibles et s’adaptent constamment. Non seulement vous vivez bien le changement mais en plus vous l’incarnez ; vous l’aimez et le faites aimer autour de vous.

Une bonne connaissance de soi ; de ses forces et faiblesses. Vous êtes lucide sur vous-même et savez quelles seront les implications de votre comportement sur votre environnement.

Un vocabulaire équilibré et positif.Les jugements définitifs, les opinions arrêtées, les propos décapants vous sont étrangers. Vous avez sur toute chose, et tout le monde une appréciation équilibrée et juste.

Vous acceptez les feedbacks et les critiques.  Votre confiance en vous est suffisamment solide pour ne pas éclater sous le coup d’une critique ou d’un retour qui ne serait pas satisfaisant. Vous l’entendez sans vous sentir personnellement remis en cause. Vous êtes capable à froid de faire le point de ce que vous pouvez prendre et faire évoluer de ce qui relève d’un point de vue non démontré.

Vous manifestez votre maîtrise en évitant toute réaction impulsive. Être intelligent émotionnellement signifie être capable de faire preuve de self-control et, donc, d’éviter toute réaction impulsive.

La gratitude exprimée. Vous n’hésitez pas à reconnaître que ce que vous avez réussi c’est grâce à vos mentors, vos collaborateurs. Le succès est une chaîne de solidarités. Vous ne considérez pas être tout et faire tout. Vous êtes reconnaissants.

Vous savez donner.De votre temps en contribuant à des activités « gratuites » au profit des autres. De vos conseils à vos collaborateurs. De votre chaleur humaine, affection, coups de mains à tous. Quelqu’un d’émotionnellement intelligent est connecté à son monde, à son temps, aux personnes qui l’entourent. Rien de ce qui est humain ne lui ai étranger.

Vous êtes curieux et cultivé.Tout vous intéresse. Vous aimez apprendre, courir les expositions, les premières de films, de pièces…

En prenant le contrepied de ce qui vient d’être précisé toute réponse à une question où à l’illustration d’une situation concrète où vous exprimeriez une attitude différente est à éviter lors d’un entretien d’embauche ou de développement de carrière.

(Visited 2 times, 1 visits today)

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *