« Je m’engage » l’exemple de la Banque Postale

 

Christian CHARLAT le 25 Septembre 2018 

 

« Je m’engage.

   La banque postale un exemple à suivre »

 

Je pensais avoir vu beaucoup de choses déjà dans une vie de banquier bien remplie.

Comme tout manager en banque je me suis souvent interrogé sur les ressorts de la motivation et de l’engagement des équipes. Beaucoup a été fait et beaucoup a également été dit sur les méthodes à employer, les accompagnements sonnants et trébuchants à envisager.

Beaucoup de mes interrogations se sont portées également sur le sens de notre mission et comment le faire partager au fil des générations.

J’avoue qu’il manquait quelque chose à ma culture générale.

J’ai eu le privilège d’être invité à une journée d’intégration de jeunes alternants en banque destinés à travailler dans le réseau la Poste.

Quelle ne fut pas ma surprise de découvrir qu’il y a une tradition très importante à mes yeux qui perdure et est légalement inscrite dans nos lois qui est celui de l’engagement.

Tous ces jeunes, avec émotions et sérieux ont prêtés serment. Le texte de l’engagement de ces nouveaux postiers comprend l’énoncé des valeurs et comportements que l’entreprise attend de ses collaborateurs. Le rappel des valeurs fondamentales qui font la culture de cette entreprise au profit de ses clients et de ses missions.

Le nouvel entrant après avoir donné son nom cite la formule « Je m’engage »

Cette méthode réunit en une cérémonie solennelle tout ce qui fait l’essence d’un engagement à venir du collaborateur.

Sans prétendre être exhaustif je citerais quelques points qui me paraissent essentiels.

 

1° Un acte fondateur égalitaire.

Comme tous les collaborateurs de cette entreprise ces jeunes banquiers se souviendront à vie de cet instant plein d’émotions. Tous quel que soit la suite de leur carrière auront vécu cet évènement et prononcé le même texte et se seront engagés selon les mêmes termes.

Autant dire que dès les premiers instants de leur vie professionnelle les voilà tous unis par un engagement commun fondateur. Le même pour tous quel que soit le métier qu’ils exerceront et le niveau de responsabilité qui sera le leur.

2° Une clarté sur le sens de la mission et les valeurs dès le début

Comme tous les « credo » vraiment efficace celui de la poste est court mais chaque mot a un sens et une profondeur qui illustrent parfaitement ce qui est attendu de chacun. On comprend immédiatement le sens de sa mission ; son contenu. Les valeurs de l’entreprises et donc sa culture sont exposés clairement dès le début.

Combien de communications denses, parfois confuses, de notes écrites etc… dans certaines grandes organisations qui se perdent dans les nuées.

L’engagement se comprend et conçoit que dans la clarté de la mission, de son sens.

C’est une boussole qui doit orienter l’action plus sûrement que tous les discours ou les notes de procédures que peu lisent, comprennent intégralement et appliquent.

3° Un acte de cohésion sociale. Une équipe nait.

Ce qui fait la force de toute organisation c’est la capacité de ses membres à se construire et se voir comme faisant partie d’un tout. La collaboration, l’interaction, les échanges l’aide feront la différence sur un marché très compétitif à la longue.

Cet engagement formel date, chez le collaborateur son acte de naissance au sein de l’organisation à laquelle il va appartenir. Le voilà responsable et comptable vis-à-vis de ses pairs du bon respect dans son action de faire vivre les valeurs de la poste.

J’ai immédiatement vu chez tous ces jeunes collaborateurs à l’occasion des échanges informels autour du traditionnel buffet cet esprit d’équipe naissant à l’œuvre. Ils se reconnaissaient comme faisant partie d’une même et grande famille.

J’ai beaucoup écrit dans mon blog d’articles sur l’efficacité individuelle et collective. Pour autant, j’ai toujours eu la conviction que rien n’est possible sans partage de la même vision, le même but, le même sens, les mêmes valeurs par tous les membres d’une organisation. C’est d’ailleurs le plus difficile à réaliser.

Cette tradition postale bâtit le socle solide sur lequel tout pourra être construit et réunit beaucoup de principes efficaces auxquels je souscris.

4° Une communication valorisante et positive de la relation client

Quand on lit les publicités ou déclarations d’intentions de certaines marques on y trouve beaucoup d’avantages donnés aux clients. Beaucoup de notions qui font appel à des valeurs.

C’est bien.

Je trouve, pour ma part que s’engager à servir ses clients dans leur intérêt c’est quand même d’un cran au-dessus. On s’implique dans la relation ; ça n’est pas seulement une technique marketing c’est un mode de fonctionnement en pratique.

C’est d’une dimension plus forte de mon point de vue qui doit être appréciée par les clients.

J’imagine bien que notre droit social ne permet pas l’extension telle quelle de cette particularité inscrite dans la Loi et qui concerne uniquement La Poste.

Pour autant cela ne doit pas nous empêcher d’abord de reconnaître et saluer une particularité exemplaire que j’ai découverte et que je trouve extraordinaire de puissance et de sens.

Ensuite, réfléchir aux moyens à mettre en œuvre afin que ces valeurs qui font la beauté et le sens de notre métier au profit de nos clients et leurs projets soient parfaitement intégrés par les nouveaux entrants dans la profession.

J’ai été, pour ma part, heureux d’apprendre et découvrir quelque chose. Merci donc à la Banque Postale pour cette découverte dont je ne manquerais pas de m’inspirer dans mon travail sur l’efficacité des organisations et des équipes.

(Visited 3 times, 1 visits today)

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *